C’est la fin de la Tour 13…

C’est la fin de la Tour 13…

C’est la fin de la Tour 13…

En octobre dernier, vous avez été des milliers à visiter ce monument éphémère dédié au street-art. A partir d’aujourd’hui, la Tour Paris 13 entame son dernier tour de piste : sa destruction. Redécouvrez l’intérieur de la tour, ses plus belles oeuvres d’art, et suivez sa destruction en direct et en vidéo.

D’habitude, les murs en plein air ont leur prédilection. Invités à s’exprimer du sol au plafond dans un immeuble parisien promis à la démolition, des artistes Street Art parmi les plus renommés, excités par ce graal inespéré, se sont bousculés pour participer à cette expérience.

C’est la fin de la Tour 13… Prévue sur trois jours, la démolition de cette tour sera retransmise en continu sur Internet. Elle sera alors filmée par trois caméras placées à dix mètres des engins de démolition – des grues qui procèdent par grignotage.

Spécialisée dans le graffiti, la galerie parisienne Itinerrance est à l’origine de ce défi artistique aussi fou qu’éphémère, avec le soutien du propriétaire de cet immeuble de 9 étages situé en bord de Seine, quai d’Austerlitz, dans le XIIIe arrondissement. Désertée par ses locataires relogés et prioritaires pour un futur bâtiment flambant neuf, cette tour défraîchie des années 1960 ne sera bientôt plus que poussière.

En tout, plus de 100 graffeurs de 16 nationalités, venus à leurs frais, ont investi les lieux pour cette carte blanche exceptionnelle, la première à cette échelle dans l’univers du Street Art.

Brésiliens, Saoudiens, Tunisiens, Iraniens, Espagnols, Australiens ou Français, les artistes enthousiastes se sont partagés les 36 appartements parfois encore meublés. En tout, une gigantesque toile de 4.500 m2 formée par les murs, les sols et les plafonds, jusque dans les placards.

De l’extérieur, rien ne transparaît de cette ruche artistique en dehors d’un immense graffiti orange et noir d’inspiration orientaliste, de vingt mètres de haut sur la façade.

La « Tour Paris 13 » est aussi un projet transmedia visuel et sonore, immersif et collaboratif, réalisé par Thomas Lallier, qui donne le pouvoir aux internautes. La « Tour Paris 13 » peut également être visitée sur le site www.tourparis13.fr dans ses moindres recoins. Le site internet, disponible également dans une version tablette, permet de rencontrer les artistes, de les voir à l’œuvre, à travers photos, photos, vidéos, textes et enregistrements audios. Ce fond a été enrichi au fur et à mesure des contributions photographiques des internautes.

Sur les réseaux sociaux, la Tour 13 est également omniprésente. Instagram, Twitter, Facebook : le « hashtag » #tourparis13 est ainsi un bon moyen de vivre l’actualité de la tour jusqu’au dernier moment…

#tourparis13 sur Instagram

Retrouvez l’article en images et vidéos

Capture d’écran 2014-04-15 à 15.49.18Capture d’écran 2014-04-15 à 15.42.14

Laisser une réponse

comment-avatar

*