Montres molles, Dali et le camembert coulant

Montres molles, Dali et le camembert coulant

Comment un camembert coulant inspire-t-il Dali?

Un jour, à la fin d’un repas, Salvador Dali contemple sur la table un camembert coulant. Cela fait déjà un moment qu’il travaille sur une toile représentant un paysage désertique sans savoir comment la faire évoluer. Eurêka! Il tient son idée. Sur le paysage existant qui lui sert de décor, il peint alors trois montres molles dont l’une pend à une branche d’olivier. Son tableau le plus célèbre est né! Persistance de la mémoire (1931)

Ces montres molles reviennent souvent chez Dali. Avec elles, l’artiste illustre la dualité entre le calcul scientifique du temps (heures, minutes, secondes), qui est immuable, et la perception que nous en avons, flexible, elle. Le mou évoque la déliquescence et la mort. Une de ses obsessions. l’opposition mou/dur est au coeur de sa création. Aux montres molles répond le tronc dur de l’olivier, symbole phallique dans l’iconographie de Dali, au même titre que la corne de rhinocéros

(source : Magazine « ça m’intéresse » octobre 2013)

Laisser une réponse

comment-avatar

*