GAUGUIN

GAUGUIN

 

Paul Gauguin débute une carrière d’agent de change à Paris et découvre auprès de Pissaro la peinture impressionniste.Mais, artiste rebelle, il rejette la vision de l’art comme reproduction du réel et, en 1888, après une série de voyages au Panamà, en Martinique, il rejoint Emile Bernard à Pont-Aven en Bretagne où il explore alors différentes techniques picturales, cloisonnisme, symbolisme… Il part ensuite pour la région d’Arles où Vincent Van Gogh est déjà installé. Mais leurs affrontements fréquents poussent Gauguin à repartir à Tahiti à la recherche du paradis rousseauiste dont il rêve. Si son paradis ne résiste pas à la confrontation avec la réalité, on en retrouve la nostalgie dans ses toiles colorées et exotiques qui suscitent souvent l’incompréhension. Paul Gauguin vit de plus en plus isolé de la communauté artistique, la mort de sa fille, sa propre maladie le torturent, et c’est dans ses toiles qu’on retrouve ses interrogations métaphysiques. Après un suicide raté, il s’installe aux îles Marquises où il meurt à l’âge de 54 ans. Son oeuvre largement méconnue de son vivant a connu une incroyable postérité.

Laisser une réponse

comment-avatar

*