KLIMT

 

 

 Formé à l'Ecole des arts appliqués, Gustav Klimt travaille un temps comme décorateur avec ses deux frères. Mais son style se libère progressivement des règles académiques et, inspiré des Arts de Ravenne, des estampes japonaises et du symbolisme, Klimt devient chef de file de la 'Sécession viennoise'. Ses cycles décoratifs – 'Le Baiser', 'Frise Beethoven'. .. – et ses peintures, portraits ou paysages, marquent par leur contraste entre de riches fonds ornementaux et la précision des figures. On retient du peintre ses figures féminines comme sorties de songes ambigus. Si certaines de ses oeuvres ont pu choquer par leur connotation érotique et morbide, comme par exemple 'L' Espoir', d'autres ont, par leur exubérance décorative, fait de Gustav Klimt la figure du renouveau de l'art monumental.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Laisser une réponse

comment-avatar

*