MARQUES CRISTINA

Originaire de Vallauris, Cristina Marquès quitte le Sud à l’âge de 20 ans pour rejoindre Paris et y étudier l’Art. Elle y découvre de nombreuses techniques, travaille différentes matières dont le verre acrylique, plus connu sous le nom de "Plexiglas".

En 2004, elle remporte la médaille d’argent au Concours Lépine pour ces objets d’art et bijoux réalisés avec cette matière jusqu’alors inexploitée par les artistes. Avec ces bijoux contemporains, elle apporte une nouvelle dimension au Plexiglas par ses techniques particulières de "bullage" et des effets de trompe-l’œil, imitant le bois, le cuir, le métal, le bronze …

Cristina Marquès est régulièrement sollicitée pour la création de différents trophées (golf, régates) et objets d’art, notamment des sapins de Noël pour la Mairie de Vallauris ; de 2005 à 2007 elle a conçu les trophées de l’EDHEC au Palais des Festivals de Cannes. Elle a également créé un logo (sculpture murale) pour un magasin de climatisation à Golfe Juan.

En 2005, l’artiste renoue avec ses racines et revient sur la Côte d’Azur. Elle intègre alors un atelier de Menton où elle acquiert rapidement l’expérience et le savoir-faire pour travailler cette matière difficile. Au cœur de cet atelier, qui a vu évoluer un des assistant de César, Cristina Marquès affirme sa grande passion pour le Plexiglas en créant des sculptures, auxquelles elle consacre désormais toute son énergie.

Au gré de son inspiration, l’artiste manie et remanie le plexiglas chauffé entre 150 et 400°C pour donner vie à des sculptures (abstraites et figuratives) aux formes surprenantes, exploitant en alternance les courbes féminines, les volutes, les drapés et les lignes géométriques.

En 2008, grâce à son désir d’évoluer, d’aller plus loin, elle met au point une nouvelle technique qu’elle appelle "empreinte". Poursuivant ses recherches, elle découvre en 2009 la technique de la "thermosoudure".

Voir porte stylo de Marques Cristina

Laisser une réponse

comment-avatar

*