MODIGLIANI

Amedeo Modigliani étudie les beaux-arts dès 1898, à Livourne, Florence, puis à Paris, où il s'installe en 1906. Il habite alors Montmartre et fréquente le Bateau-Lavoir, où il rencontre notamment Pablo Picasso, Jean Cocteau et Max Jacob. Il peint des portraits, puis des nus féminins, en s'inspirant des techniques du fauvisme et de Cézanne. Ses tableaux présentent des silhouettes allongées, avec des yeux en amande, souvent sans pupille. En 1907 et 1908, Modigliani expose au Grand Palais ainsi qu'au Salon des indépendants et connaît un certain succès. En 1909, il s'installe à Montparnasse pour se lancer dans la sculpture. Atteint d'une maladie pulmonaire depuis son adolescence, l'artiste ne supporte pas la poussière générée par cette nouvelle activité et revient rapidement à la peinture. Il tire pourtant de cette expérience un goût plus accru pour la simplification des formes, ce qui a des répercussions sur ses dernières oeuvres telles que Max Jacob (1916), Nu assis à la chemise (1917), ou encore le Jeune Homme en blouse bleue (1918).

Voir marque page de Modigliani

Laisser une réponse

comment-avatar

*