Rigobalti Fani

Rigobalti Fani

On peut voir dans les œuvres de Rigobalti une certaine filiation avec les Fauves dans la symphonie des couleurs chatoyantes utilisée ainsi qu’une certaine dérision dans la transformation ubuesque des éléments de la Nature (comme les arbres, les fleurs, les animaux…). Proche de la nouvelle génération de sculpteurs qui travaillent la légèreté, la transparence et non la masse dans la sculpture. Les Baobab pleurent des mots, le coq se pavane tel un pan, une cuillère porte une toque de chef, les arbres à palabres murmurent de la musique… plus personne n’est à sa place ni dans son code chromatique, tout explose et ceci n’en n’est pas pour déplaire le regard. En parallèle elle poursuit un travail de photographie sur l’intime et l’histoire, la mise en abîme de la mémoire collective.

Cliquez ici pour voir les oeuvres de Fani Rigobalti

Laisser une réponse

comment-avatar

*